Vendredi soir 28 mars, la Pena Biterroise Émilio Oliva recevait en ses murs l’ aumonier des arènes de Nîmes Jacques Teissier. L’occasion en était la sortie il y a maintenant un an, de l’ouvrage « l’abbé des toreros » réalisé avec le journaliste Pierre Vidal. C’était donc à Tierry Girard de soumettre l’Abbé au feu des questions. Un dialogue entre « celui qui croyait au ciel et celui qui n’y croyait pas » démontrant que l’Aficion est un bien commun… La place de la foi chez le Torero, l’animal dans notre socéité, anti-corrida et intolérance, le rôle de l’image donné à la Tauromachie par les médias… furent notamment les sujets abordés, sans oublier l’expérience du practico qu’est ce curé hors du commun.

La liste des maestros qu’a rencontré dans les chapelles des arènes – «C’est le dernier endroit où l’on a peur…» – Jacques Tessier serait trop longue… mais quand même, de Curro Romero au Juli en passant par Meca, Nimeno II, Denis Loré – un des rare hors la chapelle, mais d’une droiture exemplaire – Juan Bautista, Sébastien Castella pour finir par celui qui l’impression ele plus José Tomas. Mais il fallut bien au bout d’une heure trente passer aux dédicaces. Un ouvrage à lire…
ÉDITEUR : GASCOGNE – 14,00 euros

(Lo Taure Roge)